Londres. 30 avril 2002

Déjeuner Pluvieux.

La soupe a un goût d’épices.

Je ne comprends pas.



Lyon. Premier aout 1994

Cent quarante à l’heure

Sommeil de vie ou de mort

Arrêt d’urgence.



La mûre

La mûre parvient à maturité e août. Parfois en septembre. Ceux qui se piquent de la cueillir auraient étés mieux inspirés de renoncer aux vêtements de saison.

La mûre est un fruit facile à trouver. N’importe quel chemin peut convenir : sur les grillages, le longs des murs, au bord des fossés. Les premières qu’on trouve sont petites et sèches. Le panier tarde à se remplir. Une plus charnue, un peu trop haute, fait sa sucrée au sommet du buisson jusqu’à ce qu’on se balafre pour elle. De cette petite blessure, on se paie rubis sur l’ongle, en léchant des doigts juteux.

La première fois qu’on prépare la confiture de mûres, elle est presque immangeable. La fois suivante, on prend de la graine, avec un moulin à légumes.



1...1314151617

Littérature de jeunesse thé... |
Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LA PHILO SELON SYLVIE
| Les écrits de Shok Nar
| kantinof