Sur une chaise

Sur une chaise, j’ai rencontré
Enlacées sous leurs épines
Ombres égarées, proches voisines
Tremblantes esquisses posées

Sur la chaise, j’ai rencontré
Tirs croisés, cœurs en bataille
Grincements, feulements de pieds
Ardentes, assaillantes mitrailles

Sur cette chaise, j’ai rencontré
Un regard trempé de sueur
Chairs meurtries, douleurs masquées
Ton incisive lueur

Sur ma chaise, j’ai rencontré
Le chant largué des résistances
Chœur chaotique cabossé
Enjeu de mes fragiles fragrances.



Laisser un commentaire

Littérature de jeunesse thé... |
Les chroniques de Wenceslas... |
Aşk Desem Az Gelir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LA PHILO SELON SYLVIE
| Les écrits de Shok Nar
| kantinof